Troubles Obsessionnel Compulsif du Chien

 Mon Chien à des TOC

 

Les TOC, Troubles obsessionnel compulsif touchent aussi les chiens. Certaines races de chien comme les dobermans, le chiens bull terriers sont parmi les races de chiens qui développe le plus les Troubles obsessionnel compulsif.

 

Qu'est ce que Les TOC : les symptômes

les TOC , sont connus chez l'humain et maintenant également chez le chien pour être des comportements répétés, gestes ritualisés, apparaissant régulièrement tout au long de la journée, sans être fondé, toujours dans l'extrême. C'est considéré comme une maladie par les vétérinaires et autres scientifiques, tout se passe au niveau du cerveau. Les troubles obsessionnels compulsifs chez le chien peuvent se manifester de plusieurs façons :

 

  • le chien qui court après sa queue
  • Le chien qui prend tout en gueule pour mâchouiller tout le temps ( chien + de 6 mois )
  • Le chien qui se lèche les pattes sans s'arrêter , jusqu'au sang pour certains
  • Le chien qui se lèche les flancs
  • Le chien qui court après des mouches virtuelles
  • Le chien qui aboi sur des ombres
  • Le chien qui chasse des lumières
  • Le chien qui chevauche des objets en permanence
  • Le chien qui aboi systématiquement en sortant de chez lui
  • Le chien qui bascule la tête de droite à gauche à l'arrêt

 

Causes des Troubles Obsessionnels Compulsifs :

Chez le chien, les TOC peuvent être liés également à du stress, à l'environnement, à des angoisses, des peurs, mais également un manque d'activités physique. Les chiens très actif comme les chiens terrier peuvent par manque d'activité, développer des troubles obsessionnels compulsifs, sauter sur les murs sans s'arrêter, courir en rond jusqu'à épuisement, longer et courir le long du grillage. dans des cas comme cela, il n'est pas rare d'appeler son chien et lui demander d'arrêter mais c'est comme si il n'entendait rien, votre chien est dans un autre monde.

 

Traitements des TOC du chien :  Enlever la cause, l'effet cesse

Pour traiter un chien qui à des TOC, déjà il faut bien analyser le chien, dans quels endroits, à quels moments, après ou avant quels rituels, c'est le rôle d'un bon comportementaliste canin. La plupart du temps, le faite de cibler la cause, de la faire dévier, de l'enlever, peut permettre au chien d'apaiser ce moment de déconnexion. Faire diversion au moment ou le chien commence à produire le comportement indésirables ( envoyer une balle, un jouet, l'appeler pour sortir ). Il faut conditionner le chien autrement, c'est à dire, lui faire assimiler un autre événement lorsque l'élément déclencheur survient.

 

Par exemple :

Votre chien vient de manger, il va comme tous les soirs dans son panier et il commence à se lécher les pattes, chose qu'il fait tous les jours , et jusqu'à ce faire des plaies, il vous faut le faire dévier en l'appelant vers vous et lui proposer un moment de détente avec vous, câlins, caresses, brossages...

Maintenant, il n'est pas rare de demander l'avis et l'aide d'un vétérinaire pour aider le chien. Un petit traitement qui va aider le chien pour combattre ces troubles obsessionnels compulsif qui peuvent vite nuire à sa santé et au relationnel du chien avec son maître...