Se Promener avec son Chien

 Une Bonne Education Canine : Sortir son Chien

 

Pour votre chien, les promenades lui permettent d’assouvir ses désirs d’espaces, d’exploration et de découvertes. Voici quelques explications pour bien débuter en éducation canine avec son chien et chiot.

 

Pourquoi promener son chien

Les promenades sont absolument essentielles au bien être de votre chien. Le priver de sorties est une grave erreur que beaucoup de maître qui ont du terrain commettent. Le sortir permettra à votre chien de se dépenser, de se confronter à des environnements extérieurs et de faire fonctionner tout ses sens. En promenant régulièrement votre chien et chiot, il deviendra équilibré et épanouie, sa vie sociale se met en place.

 

A partir de quel Age Sortir un chiot

On peut commencer à sortir son chiot à partir de 3 mois, quand il à reçu son rappel de vaccin. Mais le sortir avant n’est pas interdit, il vous faudra juste être vigilant à ne pas laisser votre chiot en contacts avec des chiens inconnus, les odeurs d’urines aussi (Bactéries), le laisser mettre tout et n’importe quoi en gueule. Lors des premières sorties, votre chiot aura sans doute peur. Si vous êtes confronté à ces cas de figures, votre rôle sera de lui monter que vous n’avez pas peur, au contraire, vous lui sortirez sous le nez des friandises qu’il affectionne ou même encore son jouet qu’il préfère.

 

La durée de la sortie du chien

Tout dépendra du chien, chacun étant différent à ce niveau là, les besoins ne seront pas les mêmes pour chaque chien. En Education Canine on favorisera 3 balades quotidienne pour leur bien être, que le chien vive en appartement ou bien qu’il est du jardin pour courir. Il faudra également prendre en considération la génétique du chien, il en va de soit qu’un chien de berger aura des besoins de sorties plus importantes qu’un petit caniche.

 

Les endroits pour promener un chien

Nos chiens préfèrent en général se promener la ou ont pourra les laisser gambader en toute tranquillité. Les forêts, parcs, campagnes seront des terrains privilégiés pour cette demande, mais les environnements comme les villes, les zones urbaines doivent surtout être explorés car ces milieux favoriseront en éducation canine les contacts sociaux, les nouvelles rencontres et sollicitations, choses que l’on ne rencontre que très rarement en milieux de campagne.