Les Phobies sociales du Chien

Le chien qui à peur de tout

 

La phobie sociale chez le chien est un problème de comportement qui peut devenir dangereux pour l'entourage du chien ainsi que pour sa famille d’accueil. le chien qui développe des phobies sociales est un chien qui à des peurs et qui à des comportements non stables en présence d'éléments extérieur.  Le chien est une véritable éponge à émotion, lorsque le chien ne maîtrise pas ses émotions et encore moins ses peurs, il peut se transformer en un chien mordeur. Bien souvent dans le cadre familial, le chien ne montrera pas de signes alarmant, mais se déclenchera quand une personne étrangère arrive à la maison, ou bien en se promenant en extérieur, aboiera sur les gens, les passants et autres chiens qu'il croisera.

En education canine, tout éducateur canin comportementaliste à déjà eu à faire à ce genre de chien à un moment ou à un autre dans son métier. Un chien qui souffre de phobie sociale fait partie des cas les plus complexes et long à rééduquer.

 

Différentes causes possibles de phobies sociales :

  • Génétique ( mère angoissé, stressé, peureuse )
  • Traumatisme ( douleurs, mauvaise expérience qui à marqué le chien )
  • Peur des contacts physiques, inconfort pour le chien, irritation
  • Syndrome privation sensorielle, milieu d'elevage trop isolé
  • Chiot craintif de naissance et mal socialisé

 

Dans tous les cas de figure, l'éducation du chien passera par une rééducation comportementale et à dévier le chien de ces comportements de fuite, qui va se cacher sous une table, un fauteuil, un lit, soit de ces comportements agressifs, aboiement soutenu, pincer la personne, voir de mordre sans prévenir.

Le dressage du chien devra se faire tout en douceur, surtout sans crier, sans faire de grands gestes et encore moins en tapant le chien. Il faudra s'armer de patience, bien répéter les exercices d'obéissances demandés par l'éducateur canin comportementaliste, voir du vétérinaire.

Toute-fois, une aide supplémentaire peut également être demandé à un vétérinaire comportementaliste, qui, selon la gravité de la phobie et du stade de dangerosité du chien, pourra mettre en place une thérapie médicamenteuse pour aider le chien dans sa rééducation et pourra également soulager le chien pendant des séances d'éducation canine.

Pour résumé, aucun chien n'est méchant, mais toute agressivité du chien à une bonne explication, et la plupart du temps c'est l'homme lui même qui en est responsable sans le savoir !!!