Les Baillements du chien

Bailler est un mode de communication

Les bâillements chez le chien peuvent avoir différentes signification, aussi bien physique que émotionnel. Les bâillements font parties intégrantes des modes de communication chez les chiens, de leurs codes et langage. Ils permettent de décrire un état émotionnel, de bien être ou d'inconfort. Bailler pour un chien peut signifier plusieurs choses, voici quelques explications.

 

Chiot qui baille

 

Réveil et fatigue 

Comme les humains, un chien qui se réveillent peut se mettre à bâiller et à s'étirer, comme nous. Il n'est pas rare de voir son chien se lever de son panier, de s'étirer de tout son long et de bailler en même temps, les chats en font de même.

Après une journée bien rempli, après avoir couru et fait du sport ou tout simplement une bonne balade, un chien par fatigue, peut bailler pour montrer un signe d'épuisement, comme chez nous.

 

Signaux d'apaisement 

Les bâillements chez le chien font partie des signaux d'apaisement qu'il faut décrypter. Souvent certains maîtres pensent que leur chien est fatigué car il ne fait que de bailler, alors qu'en faite il est en phase d'apaisement car une situation l’embarrasse.

 

Se sentir menacer

Quand un chien est devant une situation instable, une personne étrangère, qu'il se sent menacer directement, il peut se mettre à bailler. Un individu trop autoritaire, des caresses exigés par des étrangers font partie des situations ou les bâillements peuvent se déclencher. Le bâillement dans ce cas est un signal qui va permettre au chien de s'apaiser au lieu d'agresser ou de fuir, il est conseillé de mettre le chien à l'écart afin qu'un retour au calme ré-apparaisse. Ce genre de comportement arrive fréquemment aussi chez le vétérinaire, sur des cours d'éducation canine trop autoritaire, le chien baillera car il est mal à l'aise.

 

Excitation et conflits

Les situations de conflits sont des sources de bâillements chez le chien. 2 personnes qui chahutent par exemple, ou se disputent peuvent entraîner le chien à se mettre à bailler en répétition par anxiété, stress. Le chien essaye de se calmer, de s'apaiser naturellement.

Par frustration, énervement, impatience, le chien peut produire ce comportement. Gamelle trop longue à arriver par exemple, séance de jeu terminer ou refuser par une personne, ou alors quand la balle met trop de temps avant d'être lancer, les bâillements peuvent apparaître.

 

Situations non comprises

Quand un chien ne comprend pas ce que l'on attend de lui, ne sait pas quoi faire, par confusion d'ordres ou d'exercices. On peut le voir fréquemment lors de cours de dressage, le chien qui se met à bailler en restant stoïque alors que son maître lui crie dessus....

 


Expressions émotionnels

Un chien qui est bien, dans une situation confortable, peut bailler aussi par bien être.
Suite à des études faites en 2013, il à été vu que certains chiens pouvaient bailler par empathie envers leurs maîtres. Le propriétaire baille, le chien en fait de même, on pourrait parler de mimétisme, mais apparemment les études auraient démontrés que les chiens répondaient par empathie, leurs maîtres étaient bien, leurs chiens étaient bien aussi....

 

Petit test à faire

Posez vous à coté de votre chien, en situation agréable et au calme, en tête à tête avec votre chien et baillez devant lui en répétant l'opération..... Même si ce n'est pas garantie à chaque fois, vous devriez décrocher un bâillement de votre chien tôt ou tard....

 

Signaux d'alarme

Les bâillements répétitifs et néphrétique d'un chien peuvent également être liés à des pathologies comportementales et cliniques et peuvent cacher certains problèmes comme :

Syndrôme HS / HA


Hyper Anxiété


Lésion du système nerveux


Troubles hormonaux


Certains traitement médicamenteux

 

Ne pas hésiter à en parler à votre vétérinaire