Les Etapes du dressage de chien

Rester cohérent pour le dressage du chien

 

Chaque chien étant différent dans leurs capacités à apprendre, il est surtout important au début du dressage du chien et pour l'éducation du chiot, à travailler régulièrement mais à petite dose pour ne pas saturer le chien et pour cela des étapes sont importantes pour réussir un dressage correct et rapide.

 

dressage et éducation canine, prendre son temps

Beaucoup de maîtres novices veulent aller trop vite dans l'apprentissage du chiot et dans le dressage de leur chien. Il est important quand on apprend à un chien, de capter son attention, de le motiver avec des objets ou récompenses. Une fois la bonne motivation trouvé, répéter les ordres que vous attendez, couché, debout, au pied..... , mais pas plus de 10 minutes pour un chiot et de 20 maximum pour un chien sinon vous risquez de saturer le chien et de perdre son attention. Le but est de travailler court mais fréquemment, c'est ce que l'on appelle le fréquence et la récence des exercices, un petit peu tous les jours, 3,4,5 fois par jour, changer la durée 5 minutes, 10 minutes, 15minutes etc.....

 

Motiver son chien, privation égal motivation

Pour obtenir un chien motiver, il faut savoir le priver pour mieux le récompenser pendant un travail. Un chien motivé à la balle par exemple, il vous faudra lui retirer cet objet si important à ses yeux à la maison, de façon que quand vous aurez quelques minutes de disponible pour le travailler à l'éducation, il soit hyper motivé à ce que vous allez lui demander, et vous déclencherez les commandements recherchés plus facilement. Pour les récompenses c'est le même principe, savoir donner la ration à un chien en fonction du travail de la journée, sachant que les récompenses données seront différentes de son alimentation, il faut varier, faire ce que l'on appelle le test de préférence, laisser choisir un chien les récompenses qu'il préfère et lui donner en fonction de la difficulté de l'exercice demandé.

 

La balance, donnant- donnant

Le système de la balance consiste que quand on commence un nouveau travail, dressage ou phase éducation importante, de savoir récompenser son chien en conséquence. Un chien qui connaît bien un exercice sera très peu récompensé à la fin car il le connaît, pas besoin d'en faire de trop, par contre dés que vous allez montrer quelque chose de nouveau au chien mais surtout au chiot, il ne faut pas résigner sur les moyens, 3 friandises au lieu d'une seule par exemple, beaucoup de caresses et de félicitations de la part du maître et quasiment plus que des félicitations orales à la fin quand le chien aura bien assimiler l'ordre. Ne pas avoir peur à faire du théâtre avec son chien, le ridicule ne tue pas il paraît...

 

Commencez au calme

Pour tout apprentissage, il est vivement conseillé de commencer un travail au calme, dans un endroit reculé de la foule, de passage, de routes. L'idéal est d'aller dans des endroits retirés, que le chien connaît bien. Plus l'endroit sera calme au début, plus vous pourrez obtenir l'attention du chien.

Commencez à faire des rappels au pied en plein milieu d'un parc le dimanche, c'est quasiment l’échec assuré pour le maître, trop de choses à découvrir à coté. Privilégiez plutôt les prairies, les champs, les chemins, le bain de foule sera pour plus tard quand vous serez sur que votre chien à bien compris le principe du rappel au pied déjà dans votre jardin et un peu en extérieur.

 

Les lois de l'apprentissage

Dans les phases de récompenses du chien, il y à plusieurs étapes :

  • Récompenses systématiquement, à chaque fois

  • Récompense en intermittence, 1 fois sur 2, sur 3...

  • Récompense aléatoire, n'importe quand

  • Récompense différé, à la fin de l'exercice

La récompense, le jouet aura plus de valeur aux yeux du chien surtout si vous le surprenez, si elle est caché. Cela vous évitera également l'erreur que le chien vous obéissent parce que vous avez une friandise dans la main, et le jour ou il ne voit plus la friandise dans la main, le chien n'est pas intéressé et ne veux pas obéir... Habituez le de suite à le récompenser par effet de surprise, main droite, main gauche, poche avant, poche arrière....

 

Finir sur un échec, grosse erreur

Finir un exercice sur un échec, est une chose à éviter dans l'éducation d'un chien. Si un exercice vous paraît être trop dur ou mal compris par votre chien, au lieu de terminer la séance de travail sur un point négatif, sachez changer d'exercice et lui demander quelque chose de plus simple de façon à finir quand même sur une réussite. Il faut que le chien, mais surtout le chiot, soit toujours gagnant à la fin d'une séance de travail, il faut lui donner envie de recommencer tout le temps.