Chien qui Court après les Vélos, Voitures

chien qui court après tout ce qui roule

 

Certains chiens posent de réels problèmes à leurs maîtres... Ils ont un instinct de poursuite tellement développé qu'ils se précipitent et courent derrière la moindre roue de vélo ou de voiture. Cela pourrait être amusant s'il n'y avait pas le risque de provoquer un accident avec des morts ou de se faire lui-même écrasé!


Ces chiens risquent bien entendu de passer sous une voiture, mais ils peuvent aussi par cette fâcheuse habitude, provoquer de dramatiques accidents qui peuvent mettre en péril leur vie, mais aussi celle des passagers ou des cyclistes.
Poursuivre ce qui se sauve est un instinct naturel du chien. Par contre se lancer à la poursuite des vélos et des voitures est un comportement à combattre. Les causes de celui-ci peuvent être variables. Cette attitude peut aussi être due à l’absence de limites territoriale. S’il n’y a pas de clôture.


Cette fâcheuse manie de poursuivre peut aussi être consécutive à une insuffisance de stimulations. L’énergie non exploitée s’accumule et il faut bien une issue ; ce sera l’instinct de prédation qui veut qu’on poursuive tout ce qui bouge ou tente de s’échapper. Ce comportement est naturel et tous les chiots l’utilisent lors de leur développement pour reconnaître le milieu. Chez l’adulte, il sera exploité par l’homme dans le jeu ou dans le travail, et s’il ne l’est pas, cela ressortira dans un trouble du comportement.
La notion d’habitude peut aussi intervenir. Le chien qui est accoutumé par son maître à courir derrière la voiture pour l’entraînement physique, peut, si on interrompt celui-ci, continuer ce comportement mais avec une autre motivation.


De manière consciente ou inconsciente, le maître encourage parfois le chien contre « l’intrus ». Par exemple contre les mobylettes qui « cassent les oreilles ». Des enfants peuvent tout à fait conduire leur chien à ce type de comportement de prédation, par leurs cris et leurs encouragements.


Il suffit également que le chien soit avec un compagnon plus âgé, ou dominant, c’est-à-dire un leader, pour que par esprit de meute, il imite le comportement de la poursuite.