Les Situations à risques avec un chien

6 septembre 2015 par Christophe Gavarry

Les situations et les accidents les plus courants avec un chien

Quelques conseils de base et de prévention

La distance de fuite et la limite critique, explications

 

Panneau danger

La plupart des morsures de chiens sont du à des accidents qui auraient pu être évités. Il ne faut pas oublier qu'un chien, aussi gentil qu'il soit, est avant tout un animal qui peut dans certains cas de figure devenir dangereux et engendrer un accident plus ou moins grave si on ne respecte pas certains signes que le chien nous à envoyé. Le risque zéro n'existe pas avec un chien, mais les accidents peuvent dans la plupart des cas être évités si l'on fait avant tout de la prévention et que l'on respecte les codes de son chien.

 

Les situations à risques les + courantes

Il y à des situations qui peuvent amener le chien à devenir dangereux, il faut connaître le degrés de tolérance de son chien. Voici quelques situations qui sont considérés à risques :

  • Aller chercher un chien sous une table
  • Acculer un chien dans un coin
  • Aller imposer une caresse à un chien méfiant, qui refuse, se cache
  • Surprendre un chien qui dort
  • Lui faire mal, lui marcher dessus
  • Attraper le chien par le collier
  • Le pousser violemment, le taper
  • Le perturber quand il mange
  • Lui courir après alors que le chien s'en va de lui même
  • Rentrer dans une propriété sans se faire reconnaître du chien, surtout la nuit
  • Continuer de réprimander un chien, de le menacer alors qu'il est couché au sol et soumis
  • Caresser un chien au travers d'un grillage, d'un portail
  • Se pencher au dessus d'un chien méfiant
  • Fixer un chien inconnu du regard avec insistance
  • Avancer sur lui violemment
  • Vouloir caresser absolument un chien qui se cache
  • Forcer le chien à rester entre ses bras alors qu'il se débat pour partir
  • Enlever un os ou autre de sa gueule alors que le chien s'est réfugié dans un coin
  • S'approcher d'un chien qui grogne ( panière par exemple )
  • Courir si un chien vous court après ( Footing )


Les comportements à adopter

Pour éviter les risques d'accidents et de morsures, il est important de bien comprendre les signaux de son chien, de connaître et respecter son espace, sa place mais aussi de préparer un chien aux différents stress, dés son jeune âge, pour qu'il apprenne à gérer ses émotions et à savoir se maîtriser dans sa vie futur.


Voici quelques conseils de prévention :

  • Laisser un chien tranquille quand il dort et quand il mange, surtout pour les enfants
  • Toujours appeler le chien vers soi pour le caresser, c'est à lui de venir vers vous
  • S'accroupir devant un chien qui est méfiant en restant à une certaine distance de lui et le laisser s'approcher de lui même
  • Ne pas crier ni gesticuler devant un chien surtout inconnu
  • Ne pas aller sous une table avec un chien
  • Se présenter de profil, pas de face envers un chien qui à peur
  • Caresser un chien sur le poitrail et non sur la tête pour une première prise de contact
  • Dés les premiers grognements, ne pas aller plus loin, s'immobiliser et attendre que le chien s'en aille de lui même ou bien partir si vraiment dangereux
  • Se faire reconnaître d'un chien en lui parlant avant de rentrer, surtout la nuit

 

Distance de fuite et zone critique :

Tous les chiens ont ce que l'on appelle une distance de fuite et une limite critique.

La distance de fuite est une zone que le chien impose pour fuir quand il est dans un comportement de peur, pas à l'aise, dans une situation qui peut être dangereuse pour lui. Plus la distance sera grande, plus le chien manque d'assurance, il préfère fuir que de faire face à la situation.

La limite critique est la zone ou le chien ne peu plus fuir, c'est la limite dangereuse. Une fois dans cette zone, si le chien ne peu plus s'échapper, il pourra devenir dangereux et menaçant. Les chiens à fort caractère ont une limite de fuite basse mais une zone critique quasi immédiate.

Avec ce type de chien qui grogne très rapidement sans fuir, il faut être très vigilant et prendre en compte ces signaux pour savoir jusqu'à quel seuil l'humain peut aller sans déclencher son animal.

En conclusion

Autant de points importants à respecter pour éviter les risques, mais en parallèle le rôle des maîtres sera de structurer leur chien, de l'éduquer et de lui imposer des règles dans le cadre familial, de le réprimander si besoin dés qu'un comportement agressif apparaîtra, il faudra lui interdire certaines choses pour lui permettre de trouver sa place au sein même de sa famille. Certains chiens peuvent devenir dangereux, grogner ou essayer de mordre à chaque fois que l'on leur impose des interdits, c'est ce que l'on nomme l'inversion de dominance, le chien à mal été hiérarchisé en étant jeune et en grandissant, aux alentours des 6-8 mois, devient le roi et cherche à imposer sa loi. La hiérarchie est importante.

Chaque chien est différent, que ce soit au niveau statut social, caractère, émotionnel et aptitude en obéissance. Certains chiens demanderont plus d'efforts, de patience, de répétitions, de persévérance de la part des maîtres alors que d'autres au contraire ne poseront jamais de soucis. Mais dans tous les cas de figure, la prévention et le respect du chien est importante, il faut le respecter et il vous respectera.

Dans: Infos chien