Dresser un chien dominant

27 juin 2015 par Chris Gava

Chien qui essaye de dominer

Vivre avec un chien qui à du caractère et qui est dominant n'est pas donné à tout le monde. Il faut bien faire la différence entre la dominance et l'agressivité, un chien dominant ne sera pas agressif automatiquement, au contraire, mais un chien qui pense être dominant mais qui en faite n'à pas la carrure, manque de caractère et d'assurance, qui est un peu craintif en somme aura plus de disposition à être agressif pour devenir dominant. Voici quelques explications et conseils sur comment éduquer et dresser un chien qui est dominant.

Chien dominant et chien peureux

 

 

 

La définition du chien dominant

Le vrai chien dominant est un meneur, c'est celui qui aura peur de rien, qui sera toujours sur de lui, qui mènera la meute en la structurant avec des règles. C'est en règle général un chien qui n'est pas du tout agressif sauf en cas de force majeur, pour se faire respecter ou pour sa survie. Le vrai chien dominant n'aboi pas pour rien, il n'à pas peur de venir au contact d'un inconnu, il ne reculera pas. Il n'est pas rare de croiser des chien dominants qui laisseront rentrer des inconnus mais qui ne les laisseront pas ressortir si le maître n'est pas à coté. En résumé, un chien dominant et stable laissera venir à lui contrairement à un chien qui ne l'est pas et qui refusera le contact de proximité. Un vrai chien dominant n'aura pas besoin d'être agressif pour se faire respecter, les codes qu'il envoi sont clair et sans faille ( Fouet relevé tout le temps, oreille haute, poitrail gonflé, regard insistant et non fuyant ..... )

 

Ne pas confondre chien dominant et chien agressif

Beaucoup de propriétaire pense que leurs chiens est très dominant parce qu'il est agressif, refuse l'autorité, n'obéit pas, fait ce qu'il veut, fait pipi partout, se bagarre avec les autres chiens tout le temps, est agressif parfois avec ses maîtres, ne laisse pas rentrer les visiteurs, détruit tout dans la maison quand on le laisse seul par vengeance, ne veut pas donner la balle, ne se laisse pas approcher facilement.....

Bien souvent, tout ceci n'est que mensonge. Soit le chien à acquéri des attributs que le maître lui à donné sans sans rendre compte, et à inverser sa place avec celle de son chien, soit c'est un chien qui est un peu peureux et qui essaye par différents stratagèmes d'obtenir ce qu'il veut et qui arrive à ses fins si le maître lâche prise. Dans + de 90% des cas de soit disante dominance par le maître, on se retrouve en face d'un chien qui ne l'est pas du tout, et qui souffre au contraîre d'inversion de dominance. Un chien craintif, peureux; et qui à une place de dominant peut se transformer en chien agressif pour colmater se manque d'assurance et faire fuir ce qui le dérange et lui fait peur.

 

Quelques conseils d'éducation

Pour réussir à faire en sorte que le chien soit moins dominant, il faut déjà commencer par quelques règles fondamentales :

  • Se poser d'abord les bonnes questions, chien dominant ou agressif ?
  • Remettre en place une structure familial cohérente
  • Enlever les privilèges si il le faut ( canapé, chambre, bras.... )
  • Refuser le contact à son chien systématiquement quand il réclame quelque chose
  • Lui donner à manger à des heures irrégulières et après vous
  • Lui retirer sa gamelle, pas de permanence alimentaire
  • Lui interdire de se coucher n'importe ou
  • Le solicitter à votre initiative, pas à la sienne ( phase de jeu par exemple )
  • Lui interdire des acces, cuisine si vous mangez par exemple
  • Toujours avoir le dernier mot, ne jamais câler ou montrer que vous avez peur de lui

Un bon éducateur canin ne dressera pas un chien dominant de la même façon qu'un chien qui souffre d'inversion de hiérarchie. Une analyse comportemental complète ( rôle du comportementaliste ) est alors nécessaire pour permettre de faire la différence, éducatif ou comportemental, et mettre en place un protocle ré-éducatif avec le chien et les maîtres car ce sont eux qui en règle général font devenir leur chien dominant sans s'en rendre compte. 

Tous les chiens ne naissent pas dominant, mais peuvent le devenir. Il est très important de cibler cela au plus tôt, à l'élevage. Le faite de voir évoluer les chiots entre eux et de bien regarder la mère des chiots pourra vous donner déjà certains critères de selection sur le caractère de chacun.

Prendre un chiot par exemple qui passe son temps à grogner sur les autres, à se bagarrer avec ses frères et soeurs, à se faire remettre en place par sa mère tout le temps, qui refusera d'être manipuler ( sur le dos ), il ne faudra pas vous attendre à avoir un chien facile et à l'éduquer en restant que permissif.

 

Dans: Infos site