Comment sanctionner un chien

22 décembre 2014 par Chris Gava

Les mauvaises punitions

Sanctionner un chien trop durement et trop fort n'engendre rien de bon si ce n'est que le chien peut devenir agressif par peur vis à vis de ses maîtres pour se défendre.

Papier journal

 

Beaucoup de problèmes d'agressivité chez le chien peuvent se déclencher après une punition trop forte et trop brutale. Ce qui à engendré de la douleur chez le chien peut entraîner de l'auto défense par la suite car dans beaucoup de cas, le maître qui n'à pas fait attention aux comportements de soumission ou de mal être chez son animal, à continuer à le taper avec le papier journal ou alors de lui crier dessus alors que le chien était sur le dos.

 

Quelques règles élémentaires

Pour sanctionner un chien, il faut d'abord prendre le chien sur le faite. Un chien n'à pas les mêmes facultés de mémorisation qu'un humain. Le faite que le chien est fait pipi pendant vos absences dans la maison et que vous le grondiez en rentrant en lui montrant ce qu'il à fait ne sert à rien si ce n'est que la prochaine fois que vous allez rentrer votre chien pensera qu'il aura 1 chance sur 2 que cela se reproduise.

La bonne sanction passe avant tout par une bonne communication. Le NON verbal doit être percutant, clair et non répété à longueur de journée sans qu'il se passe quoi que ce soit. Quand un chien entend trop l'ordre sans qu'il y est une action de la part du maître, l'ordre de négation NON aura pour effet de faire reproduire le comportement du chien à son maître pour qu'il s'occupe à nouveau de lui, même si le maître lui hurle dessus.

Sanctionner un chien plutôt avec des attitudes et non avec du materiel. L'autorité c'est le maître, ce qu'il dégage, et non le papier journal qui est dans la main. Arriver à se faire obéir parce que on à un journal enroulé, un bâton ou autre dans la main n'est pas une relation saine, le chien ne respecte pas le maître mais l'objet en question.

 

Ne pas surenchérir

Un chien qui viens de se faire sanctionner, qui se rabaisse au ras du sol, se fait tout petit, oreille en arrière, qui cherche à aller se cacher sous une table, qui se met sur le dos est un chien qui est mal à l'aise et qui est entrain de se soumettre. Si la sanction physique ou verbal continue à tomber, le chien ne comprendra pas pourquoi son maître ne s'arrête pas et risque la prochaine fois de mordre pour se défendre.

Un chien qui se soumet et qui continue de se faire agresser est un chien qui perdra confiance en son maître, la communication ne passera plus et il ne saura plus comment se comporter pour faire arrêter la punition qui lui est infligé. Bien souvent le chien peut se mettre à mordre pour se sortir de cette situation et si cela fonctionne la première fois, il y à de fort risque qu'il recommencera sans prèvenir les fois d'après.

 

Les attitudes , la gestuelle 

Pour sanctionner un chien bien souvent il ne suffit pas de grand chose comme :

  • L'ignorer
  • Lui tourner le dos
  • Le fixer du regard, lui faire face
  • L'envoyer à sa place
  • Lui refuser les conctacts sociaux
  • Lui changer ses habitudes
  • Partir de l'endroit

Il faut toujours que la punition soit proportionnel à la bêtise du chien et à son caractère. On ne sanctionnera pas un chien à gros caractère de la même façon qu'un chien qui est sensible.

 

Pour résumé

Un chien à besoin de sanction pour savoir ce qu'il n'à pas le droit de faire, de connaître ses limites et ce que cela peut engendrer par la suite si il ne respecte pas la hiérarchie mais en même temps il ne faut pas éduquer un chien qu'à la sanction et encore moins lui faire mal avec des objets pour arriver à ses fins car pour le chien le maître ne sera pas crédible et injuste. A tout chien son mode d'éducation, à tout chien son degrés de sanction.

Dans: Infos chien