Chien qui obéit pas

21 mars 2015 par Chris Gava

Les principales causes du chien qui n'obéit pas

Un chien qui n'obéit pas ou quand il veut peut être lié à plusieurs causes. Tout les chiens ne sont pas fait pour obéir au doigt et à l'oeil à tous les maîtres, et tous les maîtres ne sont pas fait pour faire obéir tous les chiens. L'obéissance est un travail qu'il faut mettre en application un peu tous les jours, le manque d'obéissance peut venir surtout du manque de travail du maître et non du chien, mais aussi parce que certains critères important n'ont pas été prise en compte.

Mode emploi image ordinateur

 

Manque de contrôle

Le chien qui n'obéit pas ou quand il veut est un chien qui en règle général n'as pas reçu l'éducation nécessaire en étant jeune, qui teste les limites de son maître pour les chiens qui ont un peu de caractère, mais aussi cela peut venir d'un manque de connaissance et de savoir faire du maître, ne sait pas comment communiquer clairement avec son chien, n'arrive pas à se faire comprendre, n'utilise pas les bonnes méthodes de dressage, a donné de mauvaises habitudes à l'âge chiot. Le chien qui n'obéit pas peut dans certains cas devenir un chien avec des problèmes de comportement ( destruction, fugue, agressivité... ) en plus de ne pas obéir.


Manque d'autorité

Un chien qui n'obéit pas est bien souvent un chien qui n'a pas la structure nécessaire, ne connaît pas réellement sa place dans sa famille, ses limites, qui ne respecte pas les ordres de son maître car celui-ci était trop permissif quand son chien n'était encore qu'un chiot. On retrouve fréquemment les mêmes problèmes d'éducation tels que, le chien qui tire beaucoup en laisse, qui saute sur les gens, qui ne revient pas quand on le rappel.... Ce genre de soucis d’obéissance apparaît surtout pendant la période d'adolescence chez le chien, à partir de 6 - 8 mois et s'intensifie avec l'âge du chien, aux environs de 1 an – 1an ½, en pleine période hormonale.

 

Mauvaise communication

Un chien qui n'obéit pas peut également être un chien qui ne comprend pas ce que lui demande son maître, on peut parler d'ordre ambivalent comme :

  • Rappeler son chien en lui criant dessus, en le menaçant, voir en lui courant après
  • Lui demander de ne pas vous sauter dessus en le repoussant et en criant, en gesticulant dans tous les sens
  • Avoir des gestes et des ordres désordonnés, ne pas employés les mêmes, changer les intonations...
  • Utiliser des méthodes d'éducation non adaptées au caractère du chien, trop dur pour les chiens sensibles et trop permissif pour les chiens à fort caractère

Il faut aussi resté cohérent par rapport à l'âge du chien, un chiot de 3 mois ne marchera pas au pied comme un chien aguerri de 1 an et qui aura été entraîner régulièrement, il faut rester cohérent avec les aptitudes de chaque chien, faire en fonction de leurs capacités et ne pas vouloir aller trop vite.


Le bon mode de vie pour le chien

Le mode de vie est aussi un des critères à prendre en compte. Les chiens qui ont besoin de se défouler, de courir, de pratiquer régulièrement une activité, d'être travailler fréquemment comme les malinois, les boxers, les bergers australiens entre autres....
Le faite de laisser un chien de race très active tout seul à la maison tout le temps, de ne pas s'en occuper correctement, de ne pas le sortir assez souvent peut engendrer des gros problèmes d'obéissance car certaines races de chien et certains caractères demanderont plus d'attention et de temps de la part du maître

 

Pas le maître qu'il faut

Le chien qui obéit à une personne mais pas à une autre, cela peut signifier dans certains cas que l'une des personnes n'a pas l'autorité naturel suffisante pour maîtriser le chien, qu'elle se laisse débordé. Dans un cas comme celui la, il faudra axer le travail du dressage avec cette personne. Il est important de bien choisir le chien ( race, morphologie, caractère) qui correspond aux aptitudes et mode de vie du maître et pas de le choisir sur des critères purement sentimentaux et de couleur de robe. Un bon éleveur vous guidera dans votre choix de race et de sélection de caractère. Ne surtout pas choisir un chien à fort caractère et avec un gros gabarit si vous n'êtes pas sur d'arriver à le contrôler plus tard, encore moins choisir un chien très actif si vous êtes trop casanier.

 

Chaque caractères différents

Ne surtout pas croire que parce que vous avez vu des chiens hyper obéissant à la télévision, dans des reportages, chez votre voisin ou en démonstration canine que vous aurez automatiquement la même obéissance en prenant la même race de chien, ceci est totalement erroné. Ils ont tous leur propre caractère, vous n'aurez jamais le même chien, ils ont tous leur carte génétique et leur propre identité. Prenez n'importe quel chiot dans la même portée, vous n'aurez pas un chiot identique ni physiquement, ni au niveau du caractère. Ce type de chien très obéissant, ils ont eu des maîtres omniprésent qui ont pris le temps, c'est à dire tous les jours, de les dresser et de les faire travailler régulièrement. Après vous avez également des chiens qui sont plus facile à dresser que d'autres, tout est question de caractère et de faire le bon choix à l'elevage.

 

Pour résumé 

Pour faire obéir un chien, il n'y à pas de remèdes miracles, mais le faite de rester cohérent sur ces plusieurs points vous permettrons de partir sur une structure solide :

  • Choisir une race qui correspond à votre mode de vie
  • Choisir un caractère qui correspond aux vôtres
  • Prendre le temps nécessaire pour l'éduquer correctement dés 2 mois
  • Savoir communiquer avec son chien, apprendre et comprendre son langage
  • Ne pas être ni trop permissif, ni trop autoritaire, trouver le juste milieu
  • Ne pas attendre qu'un chien obéisse tout seul sans prendre le temps de le dresser correctement et de le prendre en main
  • Travailler régulièrement l'obéissance avec son chien, l'éducation c'est tous les jours, pas une fois par semaine
  • Appliquer les techniques de dressage qui correspondent à votre chien

Dans: Infos chien