Apprendre au chien à rester seul la journée

 

Habituer un chien à rester seul

 

Chez certaines races de chiens, le faite de rester seul la journée ne posera pas de soucis, mais pour d'autres, cela peut devenir un vrai cauchemar pour certains chiens et maîtres. Un chien qui n'a pas été habitué à rester seul est un chien qui risque de développer des problèmes de comportements comme des aboiements excessifs, des destructions, du léchage intensif, du stress, de l'anxiété de séparation mais cela peut aussi être et simplement de l'ennuie, un trop plein d'énergie non évacué. Voici quelques solutions en éducation canine qui permettront d'apprendre au chien à rester seul la journée plus facilement

 

Apprendre au chien à rester seul la journée

 

Faire des allés retour fréquemment

Il vous faudra commencer à habituer votre chien à rester seul régulièrement, un petit peu tous les jours, en respectant un temps d'attente petit au démarrage. Pour cela, forcez vous à partir de la maison volontairement, pas plus de 5 minutes, puis 10, puis 15.... Rallongez le temps ou le chien restera seul petit à petit, mais pas trop d'un coup surtout si c'est un chien que vous avez récupérez dans un refuge, ou un chiot qui n'a pas été détaché de sa mère naturellement et qui est resté trop longtemps dans son milieu d’élevage, au delà de 4 mois.

 

Ne pas s'en occuper

Avant de partir, cela ne sert à rien de dire à son chien que l'on va s'absenter, que l'on va revenir, qu'il doit garder la maison, le chien ne comprend pas vos explications mais vos comportements d'avant départ si !!! Plus vous allez vous en occupez, lui parler en insistant avant de partir de la maison, plus le chien pourra rentrer dans un état de stress. Prendre l'habitude, 10 minutes avant de partir, de ne plus s'occuper de son chien, ne plus lui parler, le regarder. Le faite de l'ignorer bien avant votre départ, le chien portera moins d'attention au faite que vous vous absentiez. Idem pour les retours, ignorez le pendant 10 minutes pour éviter les sauts de joie, les retrouvailles trop rigoureuses

 

Les éléments déclencheurs

Le chien analyse tout, et bien entendu, dés qu'il vous voit enfiler le blouson, les chaussures, les clés de maison, faire le rituel habituel avant de s'absenter de la maison, il sait très bien que vous allez déjà partir et cela peut provoquer chez lui une montée de stress par avance. Faites ce qu'on appelle des faux départs, faire semblant de partir de la maison en reproduisant les mêmes comportements habituels mais à la différence que vous ne partirez pas... Mettez vos chaussures, faites des aller retours dans la maison pour rien, prenez vos clés dans la main et jouez avec pendant 5 à 10 minutes et reposez les comme si de rien n'était, mettez le blouson et allez regarder la télévision avec.....

 

Occuper le chien un maximum

Pendant vos absences de la maison, il est important aussi d'occuper son chien avec des jouets spécifiques, des jeux qui vont lui demander de la réflexion mais aussi des jouets qui seront intéressant pour lui. Les jouets Kong sont idéals pour cela, à ne lui donner que quand vous devrez partir, bien 5 minutes avant, quitte à les cacher, le chien devra remonter l'odeur du jouet rempli de friandises et le retrouver lui même. Pour un chiot de – de 6 mois, les jouets sont indispensables car il aura besoin de jouets pour s'occuper, un chiot restant un bébé chien, il se fatiguera lui même, se fera les dents dessus aussi. Par contre, dés que vous rentrez à la maison, les fameux jouets sont enlevés pour éviter la lassitude et déclencher la motivation de ces jouets à chaque absence.

 

Fatiguer le chien avant de partir

Pensez à fatiguer le chien avant vos départs. Il est important, surtout pour les races très demandeuses comme le malinois, de pouvoir courir, se dépenser ou tout simplement avoir eu sa dose de stimulus extérieur. Faite une bonne sortie bien avant votre départ, d'une durée de 20 à 30 minutes si possible, faite le courir, rapporter la balle, de façon à avoir fatiguer un maximum le chien avant le réel départ. Avec un peu de chance, si il est bien fatigué, il ira se coucher dans son panier et ne fera même pas attention à votre départ.

 

Comment aider le chien à rester seul

Vous pouvez toujours aider votre chien à rester seul en mettant en place certaines petites choses

  • laisser la télévision allumé

  • mettre la radio, un bruit de fond

  • laisser un de vos vêtements dans son panier

  • vaporiser votre parfum un peu de partout dans la maison

  • lui donner de l'homéopathie, fleur de Bach

  • collier ou diffuseur d'apaisement, collier adaptil

  • faire venir quelqu'un chez vous si la journée est trop longue

  • intégrer un deuxième chien qui sait rester seul, mimétisme

  • intégrer un autre animal, chat par exemple, sécurise

 

Tous ces conseils en éducation canine sont des règles en général, mais si vous rencontrez vraiment de réels difficultés à laisser votre chien seul la journée et que cela vous cause de gros soucis de destruction, de voisinage, n'hésitez pas à contacter un éducateur comportementaliste canin pour vous aider dans un processus éducatif personnalisé. Ce qui est valable et qui fonctionne bien pour un chien ne l'est pas spécialement pour un autre.